Encuentro Flamenco

Rendez-vous flamenco capital au Petit Moulin à Paris

Voilà quelques temps que le chanteur Bastian de Jerez, la danseuse Lori la Armenia, le guitariste Dani Barba et le percusionniste Dani Torres (ainsi que d'autres artistes de flamenco qui se joignent à eux pour l'occasion), donnent rendez-vous au public parisien dans la cave voutée du Petit Moulin, un bar convivial situé au pied du Moulin Rouge. Ces "Encuentros Flamencos" ont lieu généralement le jeudi, une à deux fois par mois, et se présentent sous la forme d'une soirée-concert interactive, éducative et surtout festive. Chaque concert est consacré à la découverte d'un style régional traditionnel du flamenco, de ses "palos" (rythmes) emblématiques et de ses personnages incontournables.

Les rendez-vous ont été initiés en 2013 suite à la rencontre entre le chanteur Bastian Blanco Moreno et le gérant du bar Au petit Moulin, Sami Kerkouche, qui a créé ce lieu en 2009. L'endroit, qui s'inscrit dans la mouvance des bars sympathiques du "South Pigale", propose une programmation culturelle qui va du jazz à l'électro...et des piquillos et montaditos à l'espagnole aussi beaux que bons. L'accueil et les prix raisonnables y sont de mise. La ravissante cave voutée et l'esprit convivial de Sami et son équipe ont séduit Bastian, Lori et Dani, qui cherchaient un lieu adéquat pour se réunir et (re)présenter une forme de flamenco très traditionnelle. En effet, tous trois se sont connus en Andalousie, et ils ne se doutaient pas alors qu'ils se retrouveraient ensemble à Paris, par les circonstances de la vie, dans un contexte très différent de celui où ils se sont connus. Avec le Petit Moulin, ils ont trouvé un point de chute pour se retrouver artistiquement et humainement et recréer en toute simplicité, et sans artifice autre qu'un bon état d'esprit, un tantinet d'ambiance flamenca andalouse. Instigateurs de ces soirées, ils ont été rejoints par d'autres artistes tels que les guitaristes Serrita, Paco Narvaez, Dimitri Puyalte, entre autres. Pour eux, plus que l'occasion de faire un concert, c'est avant tout un endroit où ils se sentent bien et où ils se sont senti chez eux dès la première fois.

Se réunir pour jouer au Petit Moulin est pour eux l'occasion de partager et de perpétuer les différents aspects de la culture flamenca. C'est aussi l'occasion de se retrouver entre amis dans un style et une manière d'être typiquement andalouse, qui selon Lori la Armenia tient plus aux gens qu'aux lieux. Elle compare spontanément ces réunions à un combiné de bons ingrédients dans la bonne marmite. La configuration de la cave voutée se prête idéalement à la dimension intimiste de la fête flamenca et permet de présenter un flamenco "puro" authentique, élégant et proche du public, comme dans les peñas en Andalousie, où il est coutumier que les artistes conversent naturellement avec le public et les aficionados. Avec la possibilité de jouer sans micro (sans perte de qualité acoustique), et de jouer dans une ambiance sobre, sans effets spectaculaires superflus, le Petit Moulin et sa cave voutée réunissent les conditions idéales pour mieux partager avec le public.

La particularité de ces rencontres tient également au fait que le public est invité à venir participer, autrement dit à offrir ce qu'il a envie de donner, que ce soit dans le chant, la guitare ou la danse. Les participants aux ateliers Buleria animés par Lori La Armenia à Flamenco en France interviennent régulièrement "pour se faire plaisir". "On est ici pour s'amuser et enlever le côté pédagogique, pour rentrer vraiment dans la fiesta flamenca. Viennent ceux qui font partie ou non de l'atelier Buleria, et qui veulent mettre en pratique leurs cours en situation réelle, sur le terrain. L'apprentissage du flamenco doit avoir du sens sur le terrain (de la vie) et rester spontané."
Selon eux, si on veut qu'il se passe quelque chose, il faut donner et partager. La transmission se fait dans le partage et l'écoute. Le flamenco existe avant tout dans la vie et la petite scène du petit Moulin leur donnent l'occasion de casser le rapport scène/public pour qu'il se passe quelque chose.

Plusieurs éléments ont contribué à faire de ce rendez-vous un incontournable : la convivialité de ce lieu simple et élégant, allié à la qualité de la proposition artistique. A l'heure où il n'existe que de rares lieux dans la capitale consacrés à un Art qui connait pourtant un succcès croissant, ces Encuentros ont un effet salutaire.

Prochain "Encuentro Flamenco" au Petit Moulin : Jeudi 8 mai 2014 à 20h30. P.A.F. : 10 euros + une consommation offerte. Pour se tenir informé des dates des "Encuentros Flamencos" : le site officiel de Lori La Armenia http://www.loriflam.com
Page Facebook du Petit Moulin : https://www.facebook.com/aupetitmoulin?fref=ts

Lori la Armenia et Dani Barba seront sur la scène du théâtre El Duende dimanche 11 mai 2014 à Ivry-sur-Seine aux côtés du cantaor jerezano José Mendez, du danseur Manuel Gutierrez, Ismaël de Begoña et Dani Torres, dans "Noche flamenca", un spectacle de flamenco traditionnel.


Nathalie Garcia Ramos, le 06/05/2014

Au Petit MoulinBar Au Petit Moulin
37 Rue Pierre Fontaine 75009 Paris
Tél. : 09 54 60 90 91
Métro : Blanche (ligne 2)

© Flamenco-Culture.com 2004-2017. Tous droits réservés - Marque déposée - Contact