La Chica

Le format idéal

La première soirée du Festival Larachi Flamenca à la Maison des Cultures du Monde fut particulièrement réussie. Alors que le festival va généralement crescendo au niveau de la qualité des prestations, ce premier spectacle très équilibré a placé la barre plutôt haut.

La bailaora Francesca Grima "La Chica", tête d'affiche, était accompagnée sur scène de très bons artistes, ce qui laissait augurer du bon déroulement de la soirée. Cette danseuse au physique très méditerranéen pourrait facilement passer pour un membre de la famille Farruco. Son baile s'est visiblement aussi inspiré de celui de la célèbre famille, avec une pointe de féminité supplémentaire empruntée à l'école sévillane qui donna un cocktail très apprécié du public.

C'est Eduardo Trassiera, jeune prodige de la guitare flamenca qui ouvrit la soirée por Guajira avant d'être rejoint par La Chica qui exécuta ce baile d'ida y vuelta avec sensualité, utilisant manton puis éventail. Le duo complice por Buleria entre le guitariste et le percussionniste Andrej Vujicic - force de la nature d'origine serbe, époux de la Chica - fut l'un des meilleurs moments de la soirée. Ces deux-là ont visiblement l'habitude de travailler ensemble. Après le baile por Solea por Buleria de la Chica réalisé en pantalon, c'est le cante por Tientos-Tangos d'Inma la Carbonera qui emplit l'espace scénique, touchant une fois de plus l'auditoire grâce à son timbre cassé. Peut-être en raison de leur emplacement éloigné sur scène, la chanteuse et le guitariste ont parfois paru déconnectés durant le morceau. Le solo de percussions d'Andrej Vujicic fut court mais efficace. Ovationné par une partie de sa famille venue spécialement de Belgrade pour le voir, il laissa place au cante por Tona et Debla d'El Tremendo précédant la Siguiriya de La Chica. Ce dernier baile permit à la bailaora d'exprimer toute sa flamencura. Vêtue d'une robe noire et d'un bolero chamoiré, La Chica y offrit son âme et toutes les nuances de son zapateado.

Cette formation cosmopolite laissa à tous les spectateurs une excellente impression. Merci à Sharon Sapienza et à Arwad Esber de nous faire découvrir chaque année ces autres flamencos.


Flamenco Culture, le 19/11/2010

<< Retour au reportage


Equipe artistique

Baile: Francesca Grima "La Chica"
Cante: José Guerrero "El Tremendo", Inma "La Carbonera"
Toque: Eduardo Trassiera
Percussions: Andrej Vujicic


© Flamenco-Culture.com 2004-2017. Tous droits réservés - Marque déposée - Contact