Mujerez

Un plateau de choix

Les trois cantaoras de Jerez Juana la del Pipa, Dolores Agujetas et La Macanita ont enflammé la scène du Théâtre de Nîmes pour l'une des dernières grandes soirées du festival.

Les "mujerez" (jeu sur le mot "mujer", femme, et "Jerez", la ville dont elle sont originaires) ont investi la scène du Théâtre de Nîmes avec le succès que l'on attendait. Chacune des cantaoras interpréta pour commencer deux cantes issus du disque "Mujerez" (2009).

Juana la del Pipa s'illustra dans une solea por bulería et des tientos-tangos avec sa voix rauque et son entrega si caractéristiques, qui témoignent de douloureuses vivencias. Accompagnée par Diego del Morao, la doyenne du trio offrit un des moments les plus intenses de la soirée.

Dolores Agujetas, accompagnée par son fils Dieguito de la Agujetas, se chauffa la voix sur une courte solea avant d'enchaîner par une longue série de letras de siguiriyas où elle fut beaucoup plus efficace, rappelant le cante rancio de son père Manuel, jusque dans son attitude recueillie et ses gestes, paumes des mains alternativement ouvertes et fermées, bras levés pour accompagner le chant.

La cadette des cantaoras gitanes, Tomasa Guerrero "La Macanita", que beaucoup ont découverte toute petite en video, a conservé de cette époque une voix qui se positionne plutôt dans les aigus, mais c'est sans stridence excessive qu'elle interprèta, avec la guitare de Diego del Morao, la solea et les bulerías qui figurent sur le disque, avec beaucoup de tempérament.

De chaque côté de la scène, les frères Luis et Ali de la Tota et Tía Yoya et Luisa Terremoto apportèrent le compas et les jaleos nécessaires à cette grande soirée de cante qui se termina, après une magnifique ronda de tonás interprétée par les trois cantaoras, par des bulerías enflammées.


Flamenco Culture, le 21/01/2011

<< Retour au reportage


Equipe artistique

Cante: Juana la del Pipa, Dolores Agujetas, La Macanita
Guitare: Diego del Morao, Dieguito de la Agujeta
Palmas: Luis et Ali de la Tota
Palmas, jaleo et baile: Tía Curra, Luisa Fernández


© Flamenco-Culture.com 2004-2017. Tous droits réservés - Marque déposée - Contact