José Mendez et Antonio Moya

100% Arte

Le 23ème Festival Flamenco de Nîmes a débuté ce vendredi par un concert acoustique qui restera longtemps gravé dans les mémoires.

©Jean-Louis Duzert - Théâtre de Nîmes

Les artistes discrets sont parfois les meilleurs.
Trouver des enregistrements récents de José Peña Mendez sur Internet n'est pas chose facile. Même si son nom est reconnu dans le mundillo flamenco, il n'est pas de ces cantaores qui s'exposent sur youtube et les réseaux sociaux. On lui connaît un seul album, "Entre dos barrios", qu'il réalise en 1997 avec le guitariste français Juan Carmona. Souvent confondu avec Jesus, ce qui n'est pas pour lui plaire, le cantaor a pourtant de l'arte à revendre, et le récital acoustique qu'il donna le vendredi 11 janvier à l'Institut Emmanuel d'Alzon fut un moment rare comme le Festival de Nîmes sait en offrir.

Finement accompagné par un Antonio Moya au sommet de son art, le cantaor de Jerez a distillé le meilleur de son cante durant plus d'une heure. Une connaissance profonde de cet art dans lequel il a baigné depuis sa naissance lui a permis de développer un style très personnel. Chacun de ses cantes est interprété avec une authenticité et une sincérité remarquables et donne inmanquablement le frisson.

Il contribue aussi à perpétuer l'héritage de sa tante, la Paquera de Jerez, figure du cante "plazuelero". Ou retrouve dans ses buleria por solea, bulerias et fandangos l'introduction caractéristique - ayeo - de La Paquera, et dans ses soleares, siguiriya et tonas, toute la saveur de la Plazuela.

Mais José Mendez ne se limite pas aux frontières de Jerez, il excelle dans tous les styles. Les tientos-tangos, les alegrias et les cantes mineros n'ont aucun secret pour lui et le public est conquis.

Superbe entrée en matière pour le 23ème Festival Flamenco de Nîmes, qui a débuté deux jours plus tôt avec le traditionnel spectacle jeune public, mené cette année par la merveilleuse bailaora Leonor Leal, également formidable pédagogue qui a certainement créé des vocations chez les jeunes nîmois venus assister à son atelier de baile.


©Jean-Louis Duzert - Théâtre de Nîmes

Flamenco Culture, le 11/01/2013

<< Retour au reportage



© Flamenco-Culture.com 2004-2017. Tous droits réservés - Marque déposée - Contact