Caracolá Lebrijana

En Andalousie, la période estivale foisonne de festivals de flamenco. L'un d'entre eux retient particulièrement notre attention. Il s'agit de la Caracolá Lebrijana, qui fête cette année sa 45ème édition du 16 au 24 juillet avec notamment l'avant-première du spectacle "Anca Paula", qui sera présenté officiellement à la Biennale de Séville.

Lebrija est une ville d'Andalousie située entre Séville et Jerez. Elle est considérée comme l'un des berceaux du flamenco. En sont issues des dynasties flamencas comme les Bacán, les Peña et les Paula. Lebrija accueille chaque été l'un des festivals les plus prisés, la Caracolá. Fondé en 1966, cet événement qui talonne de près la Fiesta de la Buleria de Jerez et le Potaje Gitano d'Utrera a été créé par un groupe d'aficionados qui souhaitaient diffuser la culture flamenca auprès des habitants de Lebrija et de tous les aficionados. Le nom a été choisi d'après une liste de plats culinaires typiques de la ville. Les caracoles (escargots) étant un mets particulièrement représentatif de Lebrija, le festival a donc été baptisé "Caracolá". D'après Alfonso Eduardo Perez Orozco qui présentait la première édition de la Caracolá, donner le nom d'un produit gastronomique typique aux fêtes de village était très courant dans les années 50 à 70.

En 1968, le groupe organisateur crée l'association flamenca "La Debla" dont l'objet était de promouvoir le flamenco à travers le cante, le baile et la guitare, avant de passer la main quatre années plus tard à la mairie de Lebrija qui devient alors l'organisateur officiel du festival et intègre peu à peu dans l'équipe d'organisation les délégations, peñas et confréries locales. Ces derniers finiront par reprendre la responsabilité de l'organisation du festival, dont la formule s'enrichit au fil des ans de conférences et autres activités parallèles.

La première édition dédiée à Juaniquí eut lieu le 9 septembre 1966. Les artistes de la première Caracolá étaient : Juan Peña "El Lebrijano", El Borrico, Miguel Funi, Perrate, Pedro Peña, Manuel Jaro, Parrilla, Manolito María, Luis Cabello, Curro Malena, Camarón, El Viá, Paqui Peña, Niño Blanquita, Manolito Romero, Diego Vargas, Turronero.... et "Bambino" en artiste invité. Le festival a ensuite continué à se développer jusqu'à devenir l'un des événements flamencos majeurs du territoire espagnol. Les plus grandes figures du flamenco ont participé à Caracolá Lebrijana, parmi lesquelles on peut citer El Lebrijano, Curro Malena, Miguel Funi, Manuel de Paula, José Valencia, Pepe Montaraz, Inés Bacán, Camarón de la Isla, Antonio Mairena, José Menese, Manuel Mairena, Antonio Núñez "Chocolate", José Mercé, José Menese, El Cabrero, Carmen Linares, Marina Heredia, Aurora Vargas, Arcángel, Nano de Jerez, Remedios Amaya, Pedro Bacán, Pedro Peña, Juan del Gastor, Moraito Chico, Manolo Brenes, Matilde Coral, El Viá, Pepa Montes, Concha Vargas, Carmen Montiel, Antonio Canales, Manuela Carrasco, Antonio El Pipa...

La 45ème édition de la Caracolá Lebrijana se tient actuellement du 16 au 24 juillet, et aura pour point d'orgue deux grandes nuits flamencas avec la première du spectacle "Ancá Paula", une création menée par le cantaor Manuel de Paula qui rend hommage aux casas cantaoras, puis Esperanza Fernandez, la famille Bacán... n'hésitez pas à y faire un tour si vous êtes dans la région de Séville ou Jerez cet été !

45° Caracolá Lebrijana >>


Flamenco Culture, le 19/07/2010


© Flamenco-Culture.com 2004-2017. Tous droits réservés - Marque déposée - Contact