La Sévillane | Où apprendre ? | Où danser ? | Où s'habiller ? | Les pas et les bras | La musique | En savoir plus

La sevillane

C'est une très jolie danse qui se pratique en duo, le plus couramment entre femmes car les hommes sont moins nombreux à la danser. La sévillane est très gracieuse, festive et rythmée. La regarder procure un enchantement certain, mais la danser est encore plus joyeux, car l'on se sent transporté par le chant et le rythme de la musique. Un jour une vieille andalouse interviewée lors du festival flamenco de Mont-de-Marsan a confié à une journaliste sur une chaîne nationale : "la sévillane guérit tous les chagrins". Il est vrai que cette danse fait vraiment tout oublier.

Les origines de la Sévillane sont assez floues. Certains affirment qu'elle provient d'une ancienne danse catalane, la Séguédille, d'autres avancent qu'elle est née en Andalousie. Les puristes ne la rattachent pas au flamenco mais plutôt au folklore espagnol. Si le flamenco est bien plus vaste, les deux danses sont étroitement liées. Les cours de sévillane sont d'ailleurs toujours dispensés par des professeurs de flamenco, et les intitulés des cours de danse regroupent souvent "Flamenco et Sevillanes". Il existe même une catégorie de sevillanes dite "Sevillanes Flamencas". Souvent les non initiés ne font pas de distinction entre la sévillane et le flamenco. La différence c'est que la sévillane a une structure fixe et le compas est toujours à trois temps, alors qu'il y a des dizaines de palos (styles) différents dans le flamenco, avec des rythmes distincts. On sait toujours sur quel temps on va terminer, ce qui ne laisse guère de place à l'improvisation, une improvisation qui est permise, voire conseillée dans le flamenco. Dans la sévillane, c'est la musique qui impose le rythme aux danseurs, et le rythme ne change pas (sauf dans certaines sévillanes qui s'accélèrent sur la fin) alors que dans le flamenco, c'est le danseur qui commande.

La sévillane se pratique essentiellement durant les férias à partir du printemps et jusqu'au début de l'automne. Parmi les férias les plus connues il y a la Feria de Seville, celle de Jerez. On peut également danser la sévillane dans le sud de la France, à Nîmes, Béziers, Arles ou Saint-Jean de Luz. Des soirées organisées tout au long de l'année permettent aussi de se replonger dans l'ambiance sévillane tout au long de l'année.


©Flamenco-Culture.com 2004-2016. Tous droits réservés.